Imaginons un peu, cette ligne de chemin de fer maintenant à l’abandon pourrait devenir un lieu agréable pour les habitants proches et les touristes voulant rejoindre le Canal de Bourgogne depuis Troyes.
Cette ligne recouverte par la végétation, pourrait devenir une voie verte. Une voie où tout cycliste et piéton serait en sécurité et tranquillité pour se déplacer.

Aujourd’hui la ligne de Saint-Julien (Troyes) à Saint-Florentin – Vergigny n’est plus officiellement en exploitation entre  Roncenay et Neuvy-Sautour. Mais à y regarder de plus près, c’est bien la ligne toute entière qui ne peut plus être exploitée à cause du manque d’entretien. La végétation reprend ses droits sur les voies.

La ligne offre un parcourt de 52km, relativement plat, elle évite le fort dénivelé présent dans le Pays d’Othe. Entourée d’arbres sur près de 90% de son tracé, elle est capable de proposer un espace ombragé, frais et relativement à l’écart du monde urbanisé qui peut l’encercler.

Lire la suite