Troyes en selle

À vélo sur Troyes et l'agglo.

MAJ: Intempéries sur la Voie verte du Canal de la Haute-Seine

L’agglomération troyenne n’a pas été épargnée par la tempête Susanna qui a déferlée sur la France ces derniers jours.
Les parcs troyens ont été fermés au public, à juste raison. La voie verte du canal de la Haute-Seine n’y a pas échappé, des arbres sont couchés sur la voie, des débris sont présents en grand nombre sur l’asphalte, et la passage sous la rocade est inondé.

IMG_20160210_153003Le franchissement de la partie inondée est encore possible à pied, le niveau ne dépasse pas quelques centimètres.
Si les pluies s’avèrent encore abondantes en ce mois de Février, la voie risque fort de devenir inaccessible.

Arbres couchés sur la voie verte du canal de la Haute-SeineLe long de la station d’épuration de Barberey-Saint-Sulpice, des arbres sont tombés sur la voie verte. Il est possible de les contourner, la circulation n’est donc pas bloquée. Espérons que la municipalité vienne rapidement à bout de ses arbres pour permettre un passage à nouveau aisé.

En attendant, attention à vos dérailleurs et à vos pneus. Des milliers de petites branches mortes jonchent la voie, si vous roulez avec des pneus fins, attention aux crevaisons !


[Mise à jour 11/02]

La voie verte est à nouveau libre depuis 15h50. Les arbres ont été découpés et retirés de la chaussée dans l’après-midi.Voie verte dégagéeVoie verte dégagée

Par contre, le niveau d’eau dans la zone inondable sous la rocade a encore augmenté, 22cm d’eau au plus profond.
À vélo cela passe encore, mais à pied il faudra sortir les bottes étanches.Voie verte inondée
Néanmoins, un tunnel permet d’y échapper, il se trouve à 20m de la zone inondable et sa traversée se fait relativement au sec. De la boue et quelques flaques d’eau parsèment le tunnel, le rendant un peu glissant.
Voie verte Tunnel

 

 

 

 

Une échelle de niveau d’eau devrait être implantée sous peu. Elle vous permettra de connaître la hauteur d’eau avant de vous lancer dans une traversée risquée.

2 Comments

  1. C’est marrant j’ai fait exactement les mêmes photos
    Je suis moin indulgent pour l’eau sous le pont : il s’agit d’un défaut de conception ça devrait s’ecoulé et non faire une flaque.
    Sur les routes faites pour les voitures cela n’arrive pas.

    • Nicolas

      14 février 2016 at 14 h 37 min

      Le pont a été réalisé pour laisser cette zone humide intacte.
      Lors de la conception de la voie verte, l’aménageur connaissait les risques d’inondation, mais n’a pas trouvé nécessaire la réalisation d’un ouvrage pour être au sec.
      La création d’un ponton annexe pourrait résoudre en partie le problème, malheureusement aucune association n’a milité pour la prise en compte de ce problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*