Troyes en selle

À vélo sur Troyes et l'agglo.

Baromètre: Lors de travaux, aucune solution n’est proposée

2ème point négatif du baromètre des villes cyclables, Troyes n’assure pas la continuité cyclable lors de travaux.
Avec une note de 2,0/6 l’ensemble des répondants ont manifesté leur mécontentement sur ce point.

Afin de mieux comprendre cette note, nous allons analyser plusieurs zones de travaux. Ces travaux ont été traité comme l’ensemble des chantiers réalisé à proximité ou sur les aménagements cyclables.

Boulevard du 14 Juillet

Le boulevard du 14 juillet était obstrué par des travaux sur des immeubles. Les conducteurs motorisés étaient averti en amont d’une réduction de la chaussée et des travaux. Les cyclistes eux étaient confronté à une simple barrière, les mettant devant le fait accompli.

En heure de pointe ce chantier était extrêmement dangereux, malgré la limitation à 30km/h, le manque de signalisation rendait les priorités ambiguë et la circulation dangereuse.

Ce problème aurait pu être en partie réglé en ajoutant un marquage de voie cyclable provisoire au sol et en ajoutant un cédez-le-passage aux conducteurs motorisés pour faciliter l’insertion des cyclistes dans le flux de circulation.

Avenue Édouard Herriot

Durant plusieurs semaines des travaux de réseaux ont été effectué sur une partie de la piste cyclable de l’avenue Édouard Herriot. Aucune indication, aucune signalisation, aucun arrêté municipal, rien n’étaient présents pour avertir les cyclistes de ces travaux. Aucun contournement, aucun itinéraire alternatif n’étaient proposés.

Malgré les nombreux signalements effectués à la ville de Troyes (via son application Je signale), rien n’a changé jusqu’à la fin des travaux.

Les solutions ne manquaient pourtant pas, elles ont d’ailleurs été signalées à la ville.

  • Limiter la vitesse de la chaussée à 30km/h et ajouter des marquages temporaires au sol afin de justifier la présence des cyclistes sur la chaussée.
  • Installer des panneaux de travaux et de danger en amont pour éviter de piéger les cyclistes qui s’y seraient aventuré par mégarde.
  • Créer un itinéraire alternatif, avec limitation à 30km/h sur les chaussées empruntées, marquages temporaires au sol et panneaux de directions sur l’ensemble du parcours.

L’équipe municipale sait d’ailleurs mettre en place ce genre de solution. Sur l’avenue Édouard Herriot un entretien des végétaux a été effectué par la ville. Les automobilistes étaient bien averti avec une barrière et les cyclistes avaient une déviation de proposée (alors que la piste cyclable était libre et parfaitement accessible).
Les employés communaux savent donc mettre en place ce genre de dispositif, mais ce n’est apparemment pas le cas d’entreprises privées.

Avenue Chomedey de Maisonneuve

Des travaux de réseaux empêchaient l’accès à la piste cyclable obligatoire de l’avenir Chomedey de Maisonneuve.
Travaux sans aucune indication pour les cyclistes. Il a fallu que notre association demande à de nombreuses reprises une action de la part de la municipalité pour sécuriser ce chantier.

La ville a donc finalement agit en faisant installer un simple panneau visible sur la photo ci-dessus. Les cyclistes qui n’avaient pas d’éclairage puissant ne pouvaient pas voir et anticiper ces barrières non réfléchissantes. Mais la direction indiquée par ce panneau envoyait les cyclistes sur le trottoir. Les trottoirs étant interdit aux cyclistes de plus de 8ans, la solution était bancale.

Solution pour faciliter la circulation pendant des travaux sur voirie

Notre association recommande fortement à la municipalité et à la communauté de communes la création d’une charte ou d’un protocole qui défini les règles à appliquer systématiquement quand des travaux réalisés sur la voirie empiètent ou barrent les voies cyclables.

Une charte qui infligerait une sanction pécuniaire importante aux prestataires et entreprises effectuant des travaux non conformes.
Les règles pour faciliter la libre circulation des cyclistes ne sont pas compliquées:

  • Limitation systématique des zones de travaux à 30km/h (avec contrôle de police).
  • Mise en place d’itinéraires alternatifs avec une signalisation importante afin de sécuriser les cyclistes et de faire comprendre aux conducteurs motorisés que les cyclistes sont à leur place.
  • Mise en place d’une signalisation adaptée aux travaux afin de ne pas surprendre ou piéger les cyclistes.
  • Remise en conformité des voies cyclables après travaux (revêtement sans trou ni bosse et installation des marquages horizontaux).
  • Les entreprises voulant effectuer des travaux sur voirie doivent accepter cette charte.

C’est avec un tel protocole qu’il sera possible aux cyclistes de circuler en toute sécurité lors de travaux sur l’agglomération troyenne.

Retrouvez notre première analyse du baromètre et nos solutions pour améliorer la ville sur cet article.

1 Comment

  1. Se déplacer à Troyes en vélo est un calvaire. Rue de la paix vers le collège pithou il y a un petit garage et les clients se gare sur la piste cyclable et nous devons faire un écart sur la route et c est extrêmement dangereux vue la circulation et celà tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Troyes en selle

Theme par Anders NorenHaut ↑